Bien-être/Nutrition,  Mes articles

Hypothyroïdie et prise de poids : Comment perdre du poids malgré une hypothyroïdie ?

Peut-on perdre du poids malgré une hypothyroïdie? L’hypothyroïdie qu’est-ce que c’est? On la confond souvent avec l’hyperthyroïdie. Mais pourtant les symptômes sont totalement opposés.

L’hypothyroïdie signifie le plus souvent prise de poids à cause du ralentissement du métabolisme. 

Nous allons voir comment peut-on influencer notre thyroïde grâce à l’alimentation.

Hypothyroïdie et prise de poids : Comment perdre du poids malgré une hypothyroïdie ?

Les symptômes de l’hypothyroïdie

La thyroïde est une glande endocrine qui se trouve dans notre gorge. Elle est importante puisqu’elle influence notre humeur, notre poids…  Elle est au commande de tout notre corps, elle est responsable de la sécrétion hormonale. 

La thyroïde fonctionne au ralenti lors de l’hypothyroïdie. Le corps dépense moins d’énergie et donc, si on mange plus que la dépense véritable, le corps peut mettre davantage de graisses en réserve, ce qui entraîne une prise de poids.

Les personnes souffrant d’hypothyroïdie connaissent différents symptômes :

  • apathie, fatigue permanente
  • frilosité
  • constipation et ballonnements
  • sautes d’humeur, déprime, troubles de mémoire
  • crampes musculaires
  • cheveux et ongles cassants
  • problèmes de peau 
  • prise de poids

Alors comment se fait-il que lorsque les prises de sang sont bonnes, vous n’arrivez pas à perdre du poids.

La réponse pourrait se trouver dans ce que vous mangez et non dans la quantité que vous mangez. 

De nombreuses personnes ne mangent pas assez voire pas du tout. Et elles ne prennent pas les suppléments adéquats pour donner un coup de main à leur thyroïde. Notre alimentation est notre médicament. 

 

Quelle alimentation adopter?

Lorsque le traitement à base d’hormone thyroïdienne est bien équilibré, le métabolisme de base se normalise et vous vous trouvez dans une situation proche de la normale.

Mais lorsque les hormones thyroïdes sont trop bases, elles entravent la capacité du corps à bruler les calories.
Les régimes hypocaloriques ne fonctionneront absolument pas, et renforceront le ralentissement du métabolisme de base et la prise de poids : c’est ce qu’on appel l’effet yo-yo mais il existe des astuces pour le déjouer.

Il est essentiel de savoir mieux écouter les besoins de votre corps, en mangeant seulement quand vous avez faim, lentement, et en dégustant pour manger moins et être plus vite rassasié(e).

 

Aliments à privilégier

  • Ceux contenant de l’iode. C’est le premier oligo-élément essentiel car c’est partir de celui-ci que sont fabriquées les hormones thyroïdiennes. Sans iode pas de synthèse d’hormones thyroïdiennes. Il va être trouvé dans les algues marines, fruits de mer, poisson de mer (saumon, maquereau, morue)..

 

  • Le Sélénium est le second oligo-élément essentielle pour la thyroïde car il permet d’améliorer la fabrication des hormones thyroïdiennes. On le trouve dans les produits de la mer, les noix du Brésil.

 

  • Privilégier les aliments à indices glycémiques bas. 

 

  • Consommez des glucides complexes : utilisé le riz complet au lieu du riz blanc par exemple. Ils contiennent des fibres qui vous rassasiront et vous aiderons pour votre transit. Il est recommandé d’inclure des grains entiers, des légumes, des légumineuses dans votre alimentation.

 

  • Consommez d’autres nutriments qui stimulent les fonctions thyroïdiennes comme le zinc, la vitamine B12, B3 et la vitamine E. Ils sont disponibles en abondance dans les légumes à feuilles vertes, les fruits, les noix et les céréales complètes.

 

Aliments à éviter

  • Il faut limiter au maximum la consommation des sucres rapides car l’organisme fonctionne au ralenti et vous avez tendance à prendre du poids rapidement.

 

  • Les crucifères (tous les choux : cresson, chou, brocoli, navet, rutabaga, radis, feuilles de moutarde, raifort), les noix de pin, le millet, le manioc ainsi que l’arachide peuvent entraver l’utilisation de l’iode par la glande thyroïde.

En revanche, les crucifères étant tout de même bons pour la santé, il n’est pas recommandé de les retirer totalement de son alimentation, seulement de les faire légèrement cuire afin de réduire l’activité des molécules goitrogènes.

 

Les compléments alimentaires oui mais pourquoi?

La supplémentation est devenue nécessaire de nos jours puisque les sols sont appauvris. Il est difficile via l’alimentation seule d’apporter toutes les vitamines, les minéraux et certains autres nutriments, et ce même si l’alimentation est diversifiée et équilibrée.

  • REDUCTION DES APPORTS : Même en ayant une alimentation équilibrée, les apports sont réduits puisque des traitements agro-alimentaires altèrent les contenus des aliments en vitamines et en minéraux.

 

  • AUGMENTATION DES BESOINS: pour lutter contre le stress lié à la vie quotidienne, afin de mieux résister à la pollution et prendre en charge les toxines de plus en plus abondantes, les régimes hypocaloriques, la diminution de l’absorption intestinale, la prise de médicaments, etc… pour toutes ces raisons nous devons nous supplémenter

Une mauvaise alimentation, le stress, peuvent endommager la barrière intestinale entrainant une diminution de l’absorption des nutriments .

Pourquoi pratiquer des exercices physiques ?

Lorsqu’on a des problèmes d’hypothyroïdie, vous avez votre métabolisme ralenti.

Il est donc important de faire un minimum d’activité. Lorsqu’on commence le sport, 2 séances par semaine suffisent pour tonifier et muscler votre corps. Mais lorsqu’on a une hypothyroïdie, malheureusement le corps est tellement ralenti que cela ne lui suffit pas. 

En étant plus active, votre corps brûlera plus de calories. L’exercice physique favorise également un meilleur sommeil puisque votre corps sécrète des hormones, les endorphines, ces sont les hormones du bonheur. Elles vous permettent d’être plus heureux et par conséquent de moins stresser et vous aident à mieux dormir la nuit.

Commencez par 15 minutes de cardio pour augmenter la circulation sanguine du corps puis passez aux exercices de renforcement (comme les pompes sur les genoux, les burpees, les Jumping Jacks, etc.). Terminez par des petits exercices d’étirement pour éviter les blessures. 

Des petits exercices de fitness que je donne au cours de mon coaching lors d’une commande.

 

Rejoignez mon groupe Facebook Philosophie live Clean By Nat pour en savoir plus sur les compléments que j’utilise.


 

 

 

 

 

Croyez en vous,

Nat.

 

Mon article Hypothyroïdie et prise de poids : Comment perdre du poids malgré une hypothyroïdie ? vous a plu partagez le ou laissez moi un commentaire.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!